➳ Colin Crapahute

C'est la foire au proto !

Mercredi dernier j'étais dans un bar à une journée de jam de création de jeu de société autour du thème "Boissons et Musique". Ça promettais d'être chouettos. Promesses: vanité. En réalité, c'était un peu la foire au proto.

Le peu de créateurs et trices qui étaient là n'ont même pas essayé de construire un jeu le jour-même pour participer au concours. Ils sont tous venus avec leur proto, et tout l'aprèm on les a vu avec leur grand sourire, tourner en rond autour de leur précieux jeu en marmonnant "mon proto mon proto". Si j'avais pas fait l'effort de sortir de la création de mon jeu pour la jam, je crois bien qu'on se serait pas beaucoup parlé. Pour leur défense, l'évènement le permettait mais...

C'est exactement ce que je redoutais.

Chacun reste dans son petit coin, ne manque pas une occasion de parler de son jeu, son parcours, ce qu'il fait ce qu'il a fait ce qu'il fera j'ai contacté des pros ouioui. On ne parle pas en fait: on réseaute. C'est triste, et agaçant.

Je ne doute pas que toutes et tous soient passionnés par le jeu, mais en les voyant gigoter autour de leur proto je ne vois qu'une grande foire où tout le monde cherche à vendre la meilleur idée du siècle. Où sont les actes gratuits ? Les petites tendresses offertes à des inconnus par plaisir de faire plaisir. Une amitié, tout simplement, que je ne vois pas; dites-moi chers créateurs, où est votre amitié ?

J'ai gagné le concours. Les autres créateurs sont partis après avoir récupéré leur prix. J'ai parlé avec d'autres gens.

#ludographie #lesgens

- 1 toast